Badge commémoratif russe du premier satellite artificiel humain: SPOUTNIK 1

 "Спутник" signifie "Compagnon")


Lancé le 4 Octobre 1957, le satellite soviétique était une boule d'Aluminium de 58 cm de diamètre avec 4 antennes.
Cette sphère contenait des batteries alimentant 2 émetteurs radio.

Spoutnik1%20N.jpg Badge commémoratif du lancement de Spoutnik-1 avec la date du 04.10.57.

Badge trouvé à la Cité des Etoiles près de Moscou

Cet engin spatial soviétique, premier de la série de satellites Spoutnik, est lancé le 4 octobre 1957 depuis le cosmodrome de Baïkonour par un lanceur R-7 Semiorka qui couronne les travaux des ingénieurs et techniciens de l'OKB-1 chargés de développer ce gros missile balistique intercontinental. Leur responsable Serguei Korolev, visionnaire fasciné par les perspectives spatiales ouvertes par les fusées, avait réussi à persuader ses commanditaires militaires d'utiliser le missile balistique comme lanceur de satellites.
Badge du 50ème anniversaire du lancement de Spoutnik 1.

Ce badge, créé par Alex Panchenko, a été porté sur le scaphandre de Malenchenko lors du vol Soyouz TMA-11.


timbres%20Spoutnik1.jpg En haut:

Il s'agit du tout premier timbre historique relatant le lancement d'un satellite artificiel, Spoutnik-1 en 1957. La poste russe, devant le succès de l'évènement, a utilisé un timbre préexistant de Tsiolkovsky (le père de la cosmonautique), en y ajoutant une surcharge pour célébrer le lancement de Spoutnik-1.

La traduction de la surcharge est:
4-X-57 Premier satellite artificiel de la Terre au monde.


En bas:

Après ce timbre surchargé historique, la poste soviétique a produit le premier timbre officiel commémoratif de Spoutnik-1 (sur deux papiers différents)

v2_rocket_9.jpg Mise au point sur le premier objet à atteindre l'Espace:


En réalité, la terre est entourée d'une couche d'atmosphère qui s'amenuise très progressivement avec l'altitude. D'où la question de savoir à partir de quelle altitude peut-on parler de "milieu spatial"...
il a été convenu arbitrairement et officiellement que l'Espace commence après une altitude de 100 kilomètres baptisée "Ligne de Karman". 

D'après cette définition, il semble donc que le premier objet de fabrication humaine à avoir franchi cette limite est un missile de l'Allemagne hitlérienne bien connu: le V2 (V pour "Vergeltungswaffe" ou "arme de représailles"), en 1944 pendant la seconde guerre mondiale! C'est ce missile de 13 tonnes, conçue par l'équipe de Wernher von Braun, qui est l'ancêtre de toutes les fusées à ergols liquides.

Le vol numéroté MW 18014 était un lancement d'essai de fusée allemande A-4 / V-2 qui a eu lieu le 20 juin 1944 au Centre de recherche de l'armée à Peenemünde. C'était le premier objet créé par l'homme à atteindre l'espace, atteignant une apogée de 176 kilomètres, qui est largement au-dessus de la ligne Kármán.  C'était un lancement d'essai vertical. Bien que la fusée ait atteint l'espace, elle n'a pas atteint la vitesse orbitale et est donc retombée sur Terre en s'y écrasant, devenant ainsi le premier vol spatial sous-orbital.

Cependant, Spoutnik-1 reste le premier satellite artificiel à avoir été mis en orbite autour de la Terre



Autres badges commémoratifs russes de Spoutnik 1:

Et un joli badge fantaisie avec la mention russe "SPOUTNIK"

Spoutnik%20fantaisie.jpg