Soyouz TM-33

Décollage le 21 Octobre 2001.
Vol taxi qui rejoint l'Expedition-3 de la station MKC (ou ISS).
Retour avec Soyouz TM-32.

Participation ESA d'une cosmonaute française: Claudie HAIGNERE. Mission Andromède


Badge russe Energia de l'expedition-3.
  

Badge français de la mission Andromède.

Comme Claudie Haigneré l'a souhaité, le CNES s'est adressé aux femmes créatrices pour créer le logo de la mission. L'artiste Virginie Enl'art a été choisie. Elle a utilisé une combinaison symbolique d'images, en commençant par la constellation d'Andromède elle-même, et en utilisant les chaînes qui lient la princesse à un rocher (dont elle a été libérée par Persée) comme un écho à la chaîne d'ADN. La figure centrale (un habitant de la grotte de la vallée du Tage) est une femme, ce qui évoque notre évolution en 4000 ans: sa silhouette pourrait être un costume spatial! Le fond rappele une gravure en terre cuite, évoquant des instruments de haute précision comme des satellites, la structure de la station spatiale, des figures géométriques et des équations mathématiques. Selon Enl'art, la coloration rajoute un poids supplémentaire aux différents éléments - l'or est assimilé à un croissant de lune, le jaune au Soleil avec ses éruptions, le bleu clair rappelle la haute atmosphère, le bleu foncé apporte Un soupçon de fraîcheur suggérant le vide du cosmos, le rouge relie la typographie au personnage principal et au dynamisme de la mission, et l'argent représente l'aspect hi-tech de cette aventure.