Soyouz MS-11

Décollage le 3 Décembre 2018. 

Le Russe Oleg KONONENKO, l'Américaine Anne McCLAIN et le Canadien David SAINT-JACQUES reviendront sur Terre après un séjour orbital de 203 jours dans l'espace.

Au-dessus de la Terre, on voit l'ISS, le soleil levant, la Lune, Mars la rouge et le vaisseau Soyouz à la base de la flèche 

Ce badge reprend le logo officiel de l'agence Roscosmos avec la flèche rouge et le cercle qui forme le contour du badge. on se rapproche presque du logo NASA!
  
Roscosmos%202019.jpg  
.

L'Allemand Gerst, le Russe Prokopyev et l'Américaine Auñón-Chancellor étaient à bord de l'ISS depuis le 8 Juin 2018 (arrivés avec Soyouz MS-09) et attendaient la relève avec l'équipage de Soyouz MS-10 (Ovchinin et Hague) qui finalement n'arrivèrent jamais, suite à un incident de la fusée Soyouz!  L'Expédition 57 prévue pour 5 se réduisit donc à 3 cosmonautes.

Puis, l'équipage de Soyouz MS-11, en s'amarrant à la station ce 3 Décembre 2018, participe pour 17 jours à la fin de l'Expédition 57 avec 6 astronautes dans l'ISS.
Gerst, Prokopyev et Auñón-Chancellor reviendront sur Terre le 20 Décembre 2018 et l'Expédition 57, en se réduisant à 3 astronautes, devient l'Expédition 58. 

Par la suite, l'équipage de Soyouz MS-11 participera aussi à la première partie de l'Expédition 59: Ils participeront donc à 3 expéditions successives.

Ex58A.jpg

Conception du badge par Blake Dumsenil et Oleg Kononenko

soyuz-ms-11%20officiel.jpg Equipage:



 - Oleg KONONENKO, commandant  (Russie)

 - David SAINT-JACQUES, ingénieur de vol (Canada)

 - Anne McCLAIN, ingénieure de vol  (USA)

soyuz-ms-11_3.jpg



soyuz-ms-11%20walk.jpg

soyuz-ms-11_launch_2.jpg


Lancement de Soyouz MS-11 vu depuis la station ISS

soyuz-ms-11_landing_2.jpg

soyuz-ms-11_recovery_2.jpg


SoyMS11%20Energia%20(2).jpg 

Badge russe Energia de Soyouz MS-11.


Badge ASC (Agence Spatiale Canadienne) de David SAINT-JACQUES.

Cet écusson représente le pouvoir du rêve. En stimulant la créativité et le génie humain, le rêve mène au progrès. Cet écusson évoque aussi le rôle central de l'exploration spatiale dans l'évolution de notre perspective de la vie sur Terre.
L'étoile Polaire (le rêve) et la rose des vents (la raison) guident depuis toujours les explorateurs et forment l'élément central de l'écusson. De la même manière, un rêve doit nous éclairer et nous inspirer sans être une fin en soi.