Badge de la mission SLYLAB-II.

Lancement le 28 Juillet 1973.

 La mission Skylab II a commencé le 28 juillet 1973, avec le lancement des trois astronautes par une fusée Saturn IB, et a duré 59 jours, 11 heures et 9 minutes. Un total de 1 084,7 heures ont été compilées par les astronautes de Skylab II, effectuant des expériences scientifiques dans les domaines d'activités médicales, d'observations solaires, des ressources de la Terre et d'autres expériences.  3 EVA ont été faites.

Cette mission a été officiellement et initialement baptisée Skylab-3 (ou SL-3 ou SLM-2) par la NASA et voici le nouveau badge commémoratif relooké par le duo Gagnon - Cartes R. et rétablissant cette numérotation.

Pour comprendre cette numérotation, voir la page Skylab 1

L'insigne circulaire de l'équipage est l'homme de Vitruve de Léonard de Vinci, retouché pour enlever les organes génitaux. L'arrière-plan est un disque comprenant deux parties, l'une représente une moitié du Soleil (avec des taches solaires) et l'autre, une moitié de la Terre, représentant les expériences faites pendant la mission. L'insigne a un fond blanc, sur lequel sont inscrits les noms des astronautes et « Skylab II/3 » avec une bordure rouge, blanche et bleu entourant le tout. Les épouses des astronautes ont eu secrètement un autre graphique montrant une « femme universelle » avec leur prénom à la place de ceux de l'équipage. Des autocollants avec cette représentation ont été placés dans les casiers à bord du module de commande pour surprendre l'équipage.

Skylab 3 a poursuivi un programme de recherche médical complet qui étendait les connaissances sur l'adaptation et la réadaptation physiologique humaine au vol spatial, collectées sur la précédente mission. En outre, Skylab 3 a étendu la durée de séjour dans l'espace des astronautes d'environ un mois à deux mois. Par conséquent, les effets de la durée du vol sur l'adaptation physiologique et la réadaptation pourraient être examinés. 

 D'autres tests supplémentaires incluaient des mesures artérielles du débit sanguin par un brassard occlusif placé autour de la jambe, des photographies faciales prises avant et pendant le vol pour étudier le « syndrome de visage bouffi », la compliance veineuse, l'hémoglobine, la gravité spécifique de l'urine, et des mesures de masse d'urine. Ces tests en vol ont donné des informations supplémentaires sur la distribution et l'équilibre des fluides pour obtenir une meilleure compréhension des phénomènes de déplacement de fluides.

Les expériences biologiques Skylab 3 ont étudié les effets de la microgravité sur des souris, des mouches des fruits, des cellules individuelles et en milieux de culture cellulaire. Des cellules pulmonaires humaines ont été transportées pour examiner les caractéristiques biochimiques de cultures de cellules dans l'environnement de microgravité. Les deux expériences sur les animaux, nommées Chronobiology of Pocket Mice and Circadian Rhythm in Vinegar Gnats (Chronobiologie de souris à bajoues et rythme circadien chez des mouches du vinaigre), ont échoué en raison d'une panne de courant 30 heures après le lancement, qui a tué les animaux.


 
Skylab%20wives.jpg Le badge non officiel des femmes des astronautes de Skylab-3 avec leurs prénoms...

Equipage:


- Alan BEAN, commandant

- Owen GARRIOTT, pilote scientifique

- Jack LOUSMA, pilote

Badge Beta Cloth de la mission Skylab II/3 signé par les 3 astronautes

skylab3%20Beta.jpg
Badge du navire de récupération USS New Orleans  LPH 11

Skylab3%20recovery%20crew.jpg
LB%20skylab3.jpg La marque cachée du badge Lion Brothers:
Les intiales BGL pour Bean Garriott Lousma

LB%20skylab3%20marque.jpg

Skylab3_crew_walk_to_transfer_van.jpg

skylab3%20decol.jpg           Skylab3%20EVA.jpg



Skylab3%20Lousma.jpg

Skylab3%20Owen_Garriott_sleeping.jpg

Skylab3_astronaut_Lousma_conducting_experiments.jpg

Skylab3_haircut.jpg