Badge de la mission SLYLAB I. (nom officiel de la mission: Skylab 2 ou SL-2 ou SLM-1)
Pour comprendre cette numérotation, voir la page Skylab 1

Lancement le 25 Mai 1973.

Séjour de 28 jours à bord de Skylab. Record de l'époque: le séjour soviétique (Soyouz-11) de 23 jours à bord de Saliout-1 est battu.
Mission de réparation du laboratoire car le bouclier thermo-isolant etait manquant, un panneau solaire n'était pas complètement déployé et le deuxième était arraché.

L'insigne de l'expédition Skylab Expedition 1 a été conçu par Kelly Freas, un artiste bien connu ayant une excellente réputation dans la communauté de science-fiction, qui a été suggéré à la NASA par l'auteur de science-fiction et rédacteur en chef Ben Bova. L'insigne montre Skylab au-dessus de la terre avec le soleil en arrière-plan. Dans un article pour la revue Analog Science Fiction/Science Fact magazine, Freas a déclaré : « Parmi les suggestions que les astronautes avaient faites, était l'idée d'une éclipse solaire vue de Skylab. Il est vite devenu évident que cette idée permettrait de résoudre plusieurs problèmes à la fois : elle soulignerait la fonction d'étude solaire de Skylab, elle me donnerait la grande forme circulaire de la Terre comme contrepoint à l'angularité de la station, et établirait fermement la connexion de Skylab à la Terre. En outre, elle donnerait une chance d'obtenir le contraste élevé nécessaire pour une bonne visibilité du minuscule insigne fini... J'ai fait plusieurs études de motifs de nuages sur la planète, en les réduisant finalement à des remous très stylisés. Skylab a été simplifié et simplifié à nouveau, jusqu'à ce qu'il soit devenu tout simplement une forme noire avec une lumière blanche pour la compenser. »

Cette mission a été officiellement et initialement baptisée Skylab 2 par la NASA et voici le nouveau badge commémoratif (créé par Gagnon - Cartes R.) qui restitue mieux l'aspect de Skylab après les réparations (1 seul panneau solaire déployé et une "couverture" dorée d'isolation installée en urgence):



Lancé le 25 mai 1973, le premier équipage Skylab devait réparer la station spatiale, travail le plus urgent. Le bouclier de protection anti-météorites et de protection thermique de Skylab et un des deux panneaux solaires sont arrachés lors du lancement, et le panneau solaire restant a été bloqué. Sans son bouclier thermique et la puissance électrique étant amoindrie, rendant la climatisation du module impossible, Skylab est inhabitable, la température intérieure atteignant 49 °C. L'équipage a dû travailler vite, car les températures élevées à l'intérieur de la station libèreraient des substances toxiques et abîmeraient films et nourriture embarqués.


Comme Conrad a fait survoler la station par leur vaisseau Apollo (CSM), Weitz a tenté en vain de déployer le panneau solaire restant à partir de l'écoutille du CSM, tandis que Kerwin le tenait par les jambes. Les astronautes ont constaté que leurs outils étaient insuffisants, et ont dû utiliser une méthode de secours pour amarrer le CSM à Skylab, après que plusieurs autres méthodes ont échoué. De l'intérieur, ils ont déployé une ombrelle pliante avec tiges télescopiques comme parasol de remplacement, conçue en urgence au sol. Le correctif a fonctionné, et la température intérieure a chuté assez bas pour le confort de l'équipage. Deux semaines plus tard, Conrad et Kerwin ont libéré le panneau solaire bloqué lors d'une seconde EVA, ce qui a augmenté la puissance électrique disponible. Sans ce panneau, les deuxième et troisième missions Skylab auraient été incapables de s'acquitter de leurs expériences principales, et le système critique de batterie de la station aurait été sérieusement dégradé.

Pendant près d'un mois, ils ont fait d'autres réparations, ont mené des expériences médicales, ont recueilli des données scientifiques concernant la Terre et le Soleil, et ont effectué un total de 392 heures d'expériences. La mission suivit deux minutes une grande éruption solaire avec l'Apollo Telescope Mount ; ils ont pris et retourné quelque 29000 images de film du soleil. Les astronautes de Skylab ont passé 28 jours dans l'espace, ce qui a doublé le précédent record des États-Unis. La mission s'est terminée avec succès le 22 juin 1973, quand Skylab 2 a amerri dans l'océan Pacifique, à 9,6 km du porte-avions USS Ticonderoga. Skylab 2 a établi les records du plus long vol spatial habité, de la plus grande distance parcourue et de la plus grande masse amarrée dans l'espace. Conrad a établi le record de la plus longue durée cumulée passée dans l'espace pour un astronaute.

Lion%20Skylab1.jpg Badge Lion Brothers

Lion%20Skylab1a.jpg

On le reconnait avec les initiales CKW brodé discrètement

CKW pour Conrad Kerwin Weitz

 
Equipage:


- Charles CONRAD, commandant

- Paul WEITZ, pilote

- Joseph KERWIN, pilote scientifique

skylab_2_launch.jpg
Décollage avec une Saturne IB et aspect de Skylab à l'arrivée avec aucun panneau solaire déployé.

Skylab_2_Conrad_in_shower.jpg

Skylab_2%20coiffeur.jpg

Skylab_2_crew_on_a_spacewalk.jpg
Il y aura 3 EVA pendant cette mission

Skylab_2_pilot_astronaut_Paul_Weitz.jpg

skylab_2%202.jpg
La station après la mission: Une toile dorée de protection a été installée

beta%20cloth%20Skylab1.jpg Exemple de badge Beta Cloth ignifuge porté pendant la mission.
Celui-ci est dédicacé par les 3 astronau
tes.

Skylab_2_crew%20(2).jpg
recovery%20skylab1.jpg Badge du navire de récupération USS Ticonderoga.

La station orbitale apparait dans le ciel, in caelestis...


skylab_2%20recup.jpg