Mission STS-95
(Navette Discovery)

Décollage le 29 Octobre 1998.
Vol de 9 jours.

Missions principales: SPACEHAB.
Largage et récupération de la plateforme astronomique SPARTAN.

Après 36 ans, John GLENN (premier astronaute américain à faire un vol orbital) retourne dans l'espace à 77 ans.

Participation de Chiaki MUKAI, astronaute japonais de la NASDA.
Pedro DUQUE est le premier astronaute espagnol (pour le compte de l'ESA).

Dans ce badge, l'ombre blanche de la Navette survole le fin croissant bleu de la Terre, ce qui illustre la mission scientifique su satellite Spartan.
Le chiffre 7 représente les 7 astronautes de la mission, mais c'est surtout un hommage à la fameuse équipe des 7 astronautes du programme MERCURY, premier programme spatial américain auquel a participé John GLENN.
Le nom de la capsule Mercury de Glenn s'appelait d'ailleurs Friendship 7: celle-ci est représentée sur le badge en train d'orbiter autour de la Navette.
Les 3 rubans de couleur derrière les moteurs de la Navette représente les 3 domaines scientifiques étudiés par cette mission: la science des matériaux, la recherche médicale et l'astronomie.


Equipage:


    Commandant : Curtis L. Brown

    Pilote : Steven W. Lindsey 
    Spécialiste de mission : Scott E. Parazynski 
    Spécialiste de mission : Pedro Duque (Espagne ESA)
    Spécialiste de mission : Stephen K. Robinson
    Spécialiste de la charge utile : Chiaki Mukai (Japon)
    Spécialiste de la charge utile : John Glenn

sts-95%20crewinflightportrait.jpg

sts-95_2.jpg


STS-95_landing.jpg

Badge commémoratif du vol de John GLENN pendant STS-95.

Le badge central est celui de son premier vol sur Mercury en 1962.

Second vol spatial pour la Japonaise Chiaki MUKAI de la NASDA.

Pedro DUQUE est le premier astronaute espagnol et représente l'Agence spatiale européenne ESA.

A droite, le logo ESA officiel de cette mission. Ce logo n'a jamais été porté en badge, mais illustrait les documents relatifs à cette mission.

L'artiste créateur s'appelle MARISCAL
fr%20ESA%20Mariscal%20P.jpg

ESA%20patch%201.jpg
Badges ESA de l'époque. Celui de droite représente les drapeaux des 14 états membres d'alors.

Pourquoi les logos de missions européennes sur vols américains STS n'ont jamais été portés en badge?

Une réponse très intéressantes de Clovis Vijoux, le créateur de plusieurs écussons spatiaux français:

"D’une manière générale, la NASA a toujours refusé de faire apparaître les badges sur les combinaisons pour les vols européens et français. C’est pour cette raison que le visuel de Folon n’a pas été réalisé en badge tissé et que celui de Perrin n’a pas eu l’honneur d’apparaître sur les combinaisons. Pour l’ESA nous avions fait brodé les visuels sur des polos. Pour la mission Cervantès le badge a été réalisé car c’était un vol RKA."