Badge souvenir de MERCURY-3.

Astronaute: Alan SHEPARD
Lancement le 5 Mai 1961: Vol sub-orbital avec fusée Redstone.

Tous les pilotes donnent un nom à leur avion; c'est donc par tradition que Shepard baptisa sa capsule spatiale Freedom-7 (Liberté).
Pourquoi le chiffre 7 ? Simplement parce que c'était le numéro de fabrication de la capsule.
Par la suite, tout le monde pensa que ce chiffre 7 se rapportait au nombre des astronautes sélectionnés pour les missions Mercury... Cela semblait une si bonne idée que tous les autres astronautes Mercury gardèrent ce chiffre 7 accolé au nom de leur capsule !

Les badges Mercury ont été créés postérieurement aux vols.



 


Merc3.jpg
Ces badges reproduisent l'inscription du nom figurant sur la capsule Mercury.
Cette tradition vient de l'Armée de l'Air US: Pendant la guerre, ou après, Les pilotes et mécaniciens aimaient peindre sur leur avion un surnom et/ou un dessin (Pensez au célèbre bombardier Enola Gay, dont le nom était celui de la mère du pilote qui à largué la première bombe A sur Hiroshima!).

Ce premier badge reproduit donc, avec fidélité, l'inscription blanche figurant sur la capsule: le nom Freedom 7 (Liberté) attribué à la capsule Mercury-3.

Remarquez sur le bord (en bas à droite) les initiales (brodées en noir) de l'astronaute: ABS pour Alan B. Shepard.


Ce second badge de Retrorocket Emblems reproduit fidèlement la texture du revêtement de la capsule Mercury



Badge commémoratif du vol d'Alan SHEPARD:
le premier astronaute américain.