Badges IN MEMORIAM aux astronautes décédés
Badge en hommage aux astronautes US décédés lors des accidents d'Apollo-1 et des Navettes Challenger (STS-51L) et Columbia (STS-107).

Dans ce badge sont représentés les éléments principaux des 3 badges des missions tragiques.


Badge antérieur à l'accident de Columbia de 2003, car le nom des astronautes de STS-107 n'y figurent pas.

On y retrouve donc les 14 noms suivants, par ordre chronologique:

- 31 octobre 1964 : Collision d'oiseau; Theodore Freeman fut tué lorsqu'une oie est entrée en collision avec l'habitacle de son avion T-38 d'entraînement. Des morceaux de Plexiglas pénétrèrent dans le moteur et provoquèrent sa destruction. Freeman actionna son siège éjectable, mais il était trop près du sol pour que son parachute s'ouvre correctement.

- 28 février 1966 : Crash à l'atterrissage; L'équipage originel de Gemini 9, Elliott See et Charles Bassett, furent tués alors qu'ils tentaient de faire atterrir leur T-38 par mauvais temps. See a mal jugé l'approche et s'est écrasé sur l'usine aéronautique McDonnel.

- 27 janvier 1967 : Feu à bord; Un feu a eu raison de l'équipage d'Apollo 1 durant un entraînement dans leur capsule. Une étincelle électrique a mis le feu à l'environnement d'oxygène pur, tuant Gus Grissom, Edward White et Roger Chaffee.

- 5 octobre 1967 : Défaut de contrôle; Clifton Williams mourut après un problème mécanique qui a causé la perte de réponse des contrôles de son T-38. Il faisait partie de l'équipage de remplacement pour la mission Apollo 9 et devait être le pilote du module lunaire pour Apollo 12. L'écusson d'Apollo 12 a quatre étoiles : une pour chaque spationaute de l'équipage plus une pour Williams.

- 28 janvier 1986 : La navette explose après le décollage; Premier accident mortel incluant un vol multiple dans un programme américain. La navette spatiale Challenger est détruite 73 secondes après le décollage. L'analyse de l'accident a montré une défaillance d'un joint qui a permis aux gaz chauds venant du booster (SRB) de s'échapper. Ceux-ci ont attaqué la paroi du réservoir externe ainsi que la liaison entre le réservoir et le booster. La liaison du booster abîmée, le SRB s'est mis à tourner sur lui-même ce qui a accéléré la destruction du réservoir. La région arrière du réservoir, touché, a déclenché la désintégration de Challenger, entraînant la perte des sept membres d'équipage : Greg Jarvis, Christa McAuliffe, Ronald McNair, Ellison Onizuka, Judith Resnik, Michael J. Smith, et Dick Scobee.


Theodore FREEMAN

Une des 4 étoiles du fond du badge Apollo-12 est dédiée à Clifton Williams.

Badge commémoratif de Charles Bassett et d'Elliott See, qui devaient former le premier équipage du vol Gemini-9.

Hélas, les deux astronautes périrent ensemble le 28 février 1966 dans un accident d'avion T-38 piloté par eux-mêmes. Ce drame survenait 4 mois avant le décollage de Gémini-9.
A noter que le badge officiel du nouvel équipage Gemini-9 ne comporte pas les noms de Stafford et Cernan; ceci pour rendre hommage à Bassett et See.

  

Badge de 2020 créé par le duo Tim Gagnon - Jorge Cartes en mémoire à 32 astronautes et cosmonautes décédés.
memoriam2.jpg
Version complète de ce badge LAST FLIGHT avec les avions ou vaisseaux spatiaux responsables de leur décès: X-15, T-38, Apollo, Navette, Spaceship Two et Soyouz soviétique.
En bleu les astronautes américains disparus et en rouge les Soviétiques.
memoriam2A.jpg

Version du badge précédent "plus compacte" et sans les noms:
Mais 32 étoiles dans l'espace leur rendent hommage et leur barrette pin figure à terre

En latin:
Il n'y a pas de voie facile entre la Terre et les étoiles.

Voici quelques précisions sur les décès non cités plus haut:


Valentin BONDARENKO fut sélectionné comme cosmonaute le
pour le programme Vostok — premier programme spatial habité russe —, il mourut tragiquement moins d'un an plus tard le lors d'un entraînement au centre d'études biomédicales de Moscou, dans l'incendie d'une chambre pressurisée.

Sélectionné en avril 1966 dans le
5ème groupe d'astronautes de la NASA, Ed GIVENS meurt le 6 juin 1967 dans un accident de voiture avant d'avoir pu effectuer son premier vol.

Michael James ADAMS est un pilote américain de X-15, né le à Sacramento, et décédé en vol le .

Robert Henry LAWRENCE, Jr., né le à Chicago et mort le sur la Edwards Air Force Base, est un pilote de l'armée de l'air américaine et un aspirant-astronaute américain. Il est considéré comme le premier astronaute afro-américain, bien qu'il soit mort accidentellement avant d'être allé dans l'espace

Youri GAGARINE meurt à 34 ans au cours d'un entrainement aérien dans le crash de son MiG 15, le 27 Mars 1968.


Sonny CARTER, en mission pour la
NASA, meurt le 5 Avril 1991 dans un accident d'avion (Vol 2311 Atlantic Southeast Airlines) alors qu'il était déjà assigné à la mission STS-42.

Le
, le VSS Enterprise, un véhicule spatial expérimental de type SpaceShipTwo de la compagnie Virgin Galactic a subi une désintégration en vol et s'est écrasé dans le désert des Mojaves, en Californie (États-Unis), pendant un vol d'essai. Le copilote, Michael ALSBURY, a été tué et le commandant de bord, Peter Siebold , a été grièvement blessé.

En plus des équipages des missions Apollo-1, STS-51L et STS-107 (cités plus haut), sont aussi cités sur ce badge les équipages des missions soviétiques Soyouz 1 et 11:





Fallen_Astronaut.jpg

Fallen Astronaut (littéralement l'« Astronaute tombé ») est une petite sculpture en aluminium représentant de façon stylisée un astronaute dans sa combinaison spatiale. Cette statuette, qui mesure environ 8,5 cm de haut, est l'unique œuvre d'art se trouvant sur la Lune, où elle a été déposée par Apollo 15 en 1971.
Fallen Astronaut fut déposée sur la Lune, près du rover lunaire à sa position finale, dans la plaine au pied du mont Hadley, le par David Scott de l'équipage d'Apollo 15, près d'une plaque commémorative portant les noms de huit astronautes américains et de six cosmonautes soviétiques. Seuls les noms sont inscrits, sans mention des nationalités.


Le Space Mirror Memorial au Kenedy Space Center: Tous les noms d'astronautes décédés (accidents ou missions) y figurent.
 

En hommage aux victimes de Challenger, le Challenger Memorial à Miami en Floride.
Une tour torsadée symbolise l'ascension de la Navette stoppée net.