La famille des lanceurs ARIANE 
Badge ESA de la fusée européenne ARIANE.

C'est le 24 Décembre 1979 que la première fusée Ariane 1 a décollé de la base guyannaise de Kourou.
La France finance a financé 64 % du coût du programme de développement du lanceur.
L'exploitation commerciale d'Ariane est assurée par la société Arianespace (depuis 1980).

Badge commémoratif du premier lancement de la fusée Ariane 4 (version Ariane 40).

Depuis le premier lancement d'ariane 1 en 1979, le lanceur a évolué et a connu plusieurs versions: la dernière version "classique", appelée Ariane 4, existe elle-même en 6 modèles différents selon le type de propulseurs d'appoint (boosters) ajoutés au premier étage d'Ariane.

Le dernière version Ariane 5 est d'une conception totalement nouvelle.

Badge allemand de la fusée européenne Ariane 44L.

Cette dernière version d'Ariane 4 est la plus puissante avec 4 propulseurs d'appoint à propergol liquide. Dernier vol le 15 février 2003 avant d'être remplacée par la nouvelle Ariane 5.
Ce badge nous montre en rouge les parties de la fusée construites par les firmes allemandes MBB (Messerschmitt-Bölkow-Blohm) et ERNO Raumfahrttechnik GmbH.

Ariane5%20patch.jpg Ariane 5 est un lanceur de l'Agence spatiale européenne (ESA), développé pour placer des satellites sur orbite géostationnaire et des charges lourdes en orbite basse.

Il fait partie de la famille des lanceurs Ariane et a été développé pour remplacer Ariane 4 à compter de 1995, dont les capacités limitées ne permettaient plus de lancer de manière concurrentielle les satellites de télécommunications de masses croissantes, alors que ce secteur était auparavant le point fort du lanceur européen.

Sur ce badge, on voit la constellation de la Couronne boréale qui est une petite constellation de l'hémisphère nord. Elle est effectivement formée d'étoiles disposées en un arc-de-cercle, l'étoile centrale, α Coronae Borealis (Alphecca), étant la plus brillante et formant le diadème.
Cette constellation était déjà répertoriée par Ptolémée dans son Almageste. Elle représenterait la couronne offerte à Ariane lors de son mariage avec Dionysos.
Ariane%205%20badge.jpg Badge souvenir du 100ème vol de la fusée Ariane 5.
C'est aussi
le 300e lancement réalisé par Arianespace depuis le premier vol d'une fusée Ariane en 1979. 

Ariane6%20patch.jpg Ariane 6 sera le nouveau fer de lance de l’Europe en matière d’accès à l’espace. Son vol inaugural, envisagé pour juillet 2020, a été repoussé à 2022 à cause du covid-19. Bien plus grande qu’Ariane 5 et ses 55 mètres de haut, Ariane 6 culminera à 70 mètres. Mais sa taille n’est pas sa particularité principale. Ce qui interpelle, c’est l’existence de deux versions de la fusée, Ariane 62 et Ariane 64.

La différence se fait sur le nombre de propulseurs d’appoint à poudre P120C utilisés : deux pour Ariane 62 et quatre pour Ariane 64. Par deux ou quatre, ils appuieront le moteur-fusée Vulcain 2, tout en étant aussi la base de la fusée Vega-C. En octobre 2020, l’Europe spatiale a validé la motorisation d’Ariane 6 (Vulcain 2 et 2.1 pour l’étage principal, Vinci pour l’étage supérieur, et les boosters).
CoronaBorealisCC.jpg

ariane%20famille.jpg