NEW SHEPARD 16: Le premier vol spatial sub-orbital privé habité

NS16.JPG blue-origin-.png

New Shepard est un véhicule spatial formé par la combinaison d'une fusée réutilisable et d'une capsule habitée développées par la société Blue Origin pour effectuer des vols suborbitaux. Le lanceur décolle et atterrit verticalement. Le , le véhicule a effectué un premier vol complet comprenant une ascension jusqu'à une altitude de 100 km.

La capsule, qui doit transporter entre autres des touristes spatiaux, effectue ses atterrissages en douceur et à la verticale, et ce au plus proche du site de lancement.

Le premier vol habité, avec New Sheppard-16, a eu lieu le 20 juillet 2021.

Le vol a duré 10 minutes et 10 secondes. La fusée porteuse a accéléré vers l'espace à des vitesses dépassant Mach 3 à l'aide d'un moteur BE-3 brûlant un mélange d'hydrogène et d'oxygène liquides. La capsule s'est ensuite détachée du propulseur, lequel est retourné se poser sur le sol. 
Les astronautes amateurs ont passé quelques minutes à 107 km, au-delà de la ligne de Kármán fixée à 100 km et qui marque la limite reconnue internationalement entre l'atmosphère terrestre et l'espace.

Prévu pour marquer le 52e anniversaire de l'alunissage d'Apollo 11, le premier vol habité embarque quatre passagers, dont Jeff Bezos lui-même et son frère cadet Mark Bezos.
Le troisième siège est remporté le
pour la somme de 28 millions de dollars au cours d'une vente aux enchères mais le vainqueur se désiste et est remplacé par le jeune néerlandais Oliver Daemen.
Le quatrième passager est l'aviatrice Wally Funk, membre des Mercury 13.

NS-16%20crew%20(2).jpg

NS-16%20crew.jpg

NS-16%20extreme.jpg
Daemen (18 ans) et Funk (82 ans) deviennent respectivement la personne la plus jeune et la personne la plus âgée à aller dans l'espace.

NS-16%20Oliver-Daemen-an-18-year-old.jpg 
Et un nouvel astronaute néerlandais !

Wally FUNK
NS-16%20Blue-Origin-to-fly-Mercury-13-woman-Helen%20Funk.jpg

Wally Funk est née à Las Vegas, au Nouveau-Mexique, en 1939.
À l'âge de 20 ans, Funk devient une aviatrice professionnelle.

En février 1961, Funk se porte volontaire pour le programme « Femmes dans l'espace ». Ce programme est dirigé par William Randolph Lovelace et bénéficie du soutien de la NASA. Bien que plus jeune que la tranche d’âge fixée entre 25 et 40 ans, Funk est invitée à y participer. Vingt-cinq femmes ont été invitées, 19 inscrites et 13 obtiennent leur diplôme, dont Funk, qui est la plus jeune à 21 ans. Le groupe de femmes se nomme Mercury 13.

Comme les autres participantes au programme, Funk est soumise à des tests physiques et mentaux rigoureux. Funk réussit les tests et se qualifie pour aller dans l'espace. Le programme est finalement annulé avant que les femmes ne subissent les derniers tests.

Après l’annulation du programme Mercury 13, Funk devient ambassadrice de bonne volonté, parcourant plus de 300 000 
km à travers le monde. Elle obtient la qualification d'instructrice de vol aux États-Unis pour la Federal Aviation Administration (FAA). Elle est la première femme à terminer l'Académie des inspecteurs de l'aviation générale de la FAA en 1971. Elle devient enquêtrice de la sécurité aérienne pour le National Transportation Safety Board en 1974, première femme à recevoir ce titre. En 1995, lorsque Eileen Collins devient la première femme à piloter une navette spatiale dans l'espace, Funk est trop âgée pour se qualifier comme pilote de navette spatiale.

C'est donc le 20 Juillet 2021 à 82 ans qu'elle réalise son rêve d'aller dans l'Espace grâce au vol New Origin NS-16. Vol offert par Jeff Bezos.
Wally%20Funk.JPG Badge hommage à Wally FUNK après son vol sub-orbital NS-16.
Réalisé par Tim Gagnon et Jorge Cartes R. et signé au dos


Autour du logo doré des Mercury 13, les prénoms des 12 femmes de ce groupe qui  n'ont jamais pu volé dans l'espace; Ces prénoms sont brodés en noir sur le fond noir du cosmos.

Seul le nom de la treizième femme du groupe, Wally Funk, figure en blanc au bas du badge. Son vol aura réalisé le rêve de ce groupe pionnier féminin:

Notre rêve réalisé
Our dream realized

Tout en bas en noir, figure la date de ce vol: 20 Juillet 2021 et la signature de Gagnon: TANG

NS16%20record.jpg Badge record pour la vitesse maximale atteinte par la capsule New Shepard: Mach 3 ou 3 fois la vitesse du son.

Sur le modèle des autres badges records ayant déjà été créés, Retrorocket Emblems a créé ce badge sympathique pour les vols New Shepard..


NS-16%20organig.jpg
Décollage de l'ensemble lanceur-capsule et retour de chaque élément séparément. La fusée est récupérable car elle atterri intacte

NS-16%20decoll.jpg

NS-16%20atterr.jpg

NS-16%20crew-capsule-720x720.jpg

NS15.JPG Décollage le 15 Avril 2021 à 18h50mn (heure française) du 15ème vol NS-15 et dernier vol d'essai avant le premier vol habité,

New Shepard s'est séparé de son lanceur quelques instants plus tard pour poursuivre son ascension jusqu’à une altitude d’environ 106 kilomètres, soit au-dessus de la frontière reconnue de l'espace. Le lanceur est revenu se poser non loin du pas de tir tandis que la capsule est redescendue en douceur dans le désert de l'ouest du Texas à l'aide de parachutes.
Après l'atterrissage de New Shepard-15, l’équipe de Blue Origin a répété les procédures d'après-vol, l'ouverture des écoutilles et la sortie de la capsule. Tout semble s’être déroulé comme prévu.

Ce badge présente la passerelle d'accès à la capsule et l'ombre bleutée des 4 futures astronautes du vol NS-16.