Les lanceurs chinois "LONGUE MARCHE" ou CZ

CZ%20tableau.jpg

Les lanceurs Longue Marche (abrégé en LM ou CZ, en chinois : 长征系列运载火箭), également appelés Chang Zheng, constituent une famille de lanceurs développés par la République Populaire de Chine. La famille s'articule autour de trois catégories.

Les lanceurs traditionnels furent développés dans les années 60 et 70 et deviendront les premiers lanceurs chinois (Longue Marche 1 et 2), lancés depuis la base historique de Jiuquan. Par la suite dans les années 80, des versions spécialisées pour certains types de missions furent mises en service (Longue Marche 3 pour l'orbite géostationnaire et Longue Marche 4 pour l'orbite héliosynchrone) depuis de nouvelles bases de lancement, à Xichang et Taïyuan.

La diversité de l'offre proposée et des décisions politiques favorables mèneront à l’essor des vols commerciaux de satellites américains en Chine durant les années 90, avant que ces derniers ne se fassent bien plus rares à la suite de certains accidents graves et plusieurs sanctions américaines. Les années 2000 seront consacrées à l'amélioration et l'optimisation des lanceurs existants, et à l'entrée de la Chine dans l'ère du vol spatial habité, avec l'envoi de Yang Liwei, premier taïkonaute, sur Shenzhou 5 en 2003.


En 2015 et 2016, une nouvelle génération de lanceurs sera mise en service, permettant au pays de décupler ses capacités d'emport de charges lourdes, ouvrant la voie à la réalisation de plusieurs missions d'exploration de grande envergure et d'une grande station spatiale. Ces nouveaux lanceurs, Longue Marche 5, 6, 7 et 8 utilisent des ergols non-toxiques, et sont lancés pour certains depuis une nouvelle base de lancement, située à Wenchang.

La Longue Marche 11, exploitée depuis 2015, permet l'envoi de charges légères depuis les bases chinoises, mais également depuis une plateforme en mer, depuis 2019.
À l'avenir, le pays souhaite développer des lanceurs réutilisables (Longue Marche 6X, Longue Marche 8R), ainsi que des lanceurs super-lourds pour supporter de futures vols habités lunaires et martiens (Longue Marche 9).

Après plus de 50 ans d'existence, la famille des Longue Marche est aujourd'hui la 6e famille de lanceurs la plus lancée de l'histoire.



Quelques badges illustrant cette famille de lanceur:

CZ-5%20YZ2.jpg Lanceur CZ-5 YZ-2

3 Novembre 2016 depuis Wenchang

Satellite expérimental géostationnaire ShiJian 17 (SJ-17)
CZ-2D-Jan-2020-1.jpg Lanceur CZ-2D Y58

15 Janvier 2020 depuis Taiyuan

Satellite d'observation terrestre HD Jilin-1 KuanFu-01
Satellites argentins ÑuSat 7 & 8 d'observation terrestre
Satellite Tianqi-4 (future constellation Apocalypse)
CZ%203C.jpg Lanceur CZ-4C Y43

4 Juillet 2021 depuis Jiuquan Satellite launch Center (JSLC)

Satellite météo
Fengyun-3E en orbite polaire.

CZ-4B%20Y45.jpg Lanceur CZ-4B Y45

25 Juillet 2020 depuis Taiyuan Satellite Launch Center (TSLC)

Satellite d'observation terrestre ZiYuan-3 (ou ZY3-03)
Satellite expérimental Tianqi-10; future constellation internet.
Longxia Yan X Shexian ou Lobster Eye 1: télescope à rayons X
Lanceur CZ-5 Y4

23 juillet 2020  depuis Wenchang

Mission martienne TIANWEN-1
New%20generation.jpg Premier vol de la version 5B (5 mai 2020)

Le premier vol de la version 5B a lieu le 5 mai 2020 à 10h UTC, la CASC confirmant le succès du lancement 20 minutes après le décollage. Cette version sans deuxième étage est capable de placer plus de 22 tonnes en orbite basse et dispose d'une coiffe de 20,5 m de longueur pour 5,2 m de diamètre. La charge utile est placée en orbite 488 secondes après le décollage. Il s'agit d'un prototype du vaisseau spatial habité chinois de nouvelle génération, d'une longueur de 8,8 m et d'une masse de 21,6 tonnes. Le vaisseau réalise sept manoeuvres de haussement d'orbite à l'aide de sa propre propulsion, atteignant un apogée d'environ 8 000 km, afin de tester une rentrée à grande vitesse similaire à un retour de l'orbite lunaire. Il allume une dernière fois sa propulsion le 8 mai à 5 h 21 UTC pour se désorbiter. Le module d'équipage et le module de service se séparent à 5 h 33 UTC. La vitesse lors de la rentrée atmosphérique dépasse les 9 km/s. La capsule ralentit sa descente avec trois parachutes, amortissant l'impact final avec le sol à l'aide d'airbags à 5 h 49 UTC en Mongolie Intérieure dans le désert de Dongfeng, mettant fin à la mission de 67 heures du vaisseau.
Source Wikipedia
CZ-5B%202021.jpg
CZ-5B2.jpg
Lanceur CZ-5B Y2

29 Avril 2021 depuis Wenchang

Module Tianhe de la station spatiale chinoise CSS


天和核心舱飞行任务: =
TIANHE Core Module Aerospace Mission.


中国文昌 = China Wenchang Spacecraft Launch Site







载入空间站: Manned space station.

天和核心舱: TIANHE Core Module Aerospace Mission.

中国文昌: China Wenchang Spacecraft Launch Site.



CZ7%20patch.jpg Lanceur CZ-7 Yao-3

29 Mai 2021depuis Wenchang

Vaisseau cargo Tianzhou-2 vers la station CSS


长征7号遥三火箭发射试验:  
Long March 7 yao-3 Launch Vehicle Test Team.
中国空间站China Space Station.
海南 文昌Hainan Province Wenchang Spacecraft Launch Site