La protection du Centre Spatial Guyanais par la Gendarmerie Nationale française

La Gendarmerie nationale est une force armée française chargée des missions de police et placée sous la tutelle du ministère de l'Intérieur et des Armées.
La Gendarmerie est habituellement chargée de la sécurité dans les zones rurales et dans les zones périurbaines, alors que la Police nationale est chargée de cette mission dans les zones urbaines.

Kourou%20Gendarmerie-de-Guyane.jpgKourou%20Grenade_Gendarmerie.svg.png Kourou_blaon.jpg
A gauche: Logo du commandement de la Guyane.

Cet écusson est basé sur le blason historique de ce département français d'Outre-Mer.

Au milieu: Le logo d'une grenade, symbole de la Gendarmerie

Symbole des unités d’élite sous l’Ancien Régime, la grenade, ou bombe enflammée, apparaît avec la création de la Gendarmerie nationale. Initialement attribuée aux grenadiers gendarmes chargés de protéger la représentation nationale, cette marque est étendue dès 1797 à toute la gendarmerie. D’abord portée sur les retroussis, les collets, les coiffures, elle prend au fil des années une place de plus en plus grande sur les uniformes et les équipements. La grenade identifie clairement l’institution malgré la diversité des missions et des spécialités. Elle est unique au sein des armées par sa représentation à huit flammes or ou argent.

A droite: Blason de la Guyane.

Celui-ci est composé d’une barque remplie d’or sur fond rouge naviguant sur un fleuve de couleur verte et chargé de trois nénuphars d’argent. Le rouge représente la couleur de la terre du pays, la latérite qui recèle bien des richesses minières. Le canot amérindien symbolise la navigation sur les rivières le Mahury, la rivière de Cayenne, et l’Océan entourant les terres de Cayenne. Il est chargé d’or, car l’or était la principale richesse de la Guyane au début du siècle. Le vert s’explique par l’immense forêt qui recouvre Cayenne et tout le pays, les savanes et les marais sur lesquels flottent les nénuphars.
Un ciel d’azur à trois fleurs de lys d’or surmontées de l’année 1643 en chiffres d’argent représentant l’année de la colonisation française de la Guyane.
Les deux fourmiliers supportent une couronne murale d’or surmontée de deux palmiers, le tout placé sous une banderole d’or chargée de la devise en lettre capitales de sable:  « Fert aurum industria » (le travail procure la richesse). Cette devise a été énoncée par l’ancien gouverneur Emile Merwart, en 1901 et le dessin est de la main de son frère Paul Merwart.
Ces armoiries ont été à l’origine données à la ville de Cayenne, puis elles ont été finalement élargies à toute la Guyane.



Le Commandement de la gendarmerie de Guyane est une force armée chargée des missions de police, rattachée depuis le 1er janvier 2009 au ministère de l’intérieur, à l’instar de la police nationale. La gendarmerie de Guyane est composé de quelques 470 gendarmes départementaux, renforcé pour l’exécution de ses missions par 6 escadrons de gendarmes mobiles, soit environ 450 personnes.

Les missions réalisées par les militaires de la gendarmerie sur le territoire sont analogues à celles des unités de métropole, notamment dans le domaine de la police judiciaire, de la police administrative et du maintien de l’ordre. Par ailleurs, les spécificités du département conduisent le COMGEND à intervenir dans trois domaines particuliers, à savoir :

    * la protection du centre spatial de Kourou
    * la lutte contre l’immigration clandestine
    * la lutte contre l’orpaillage illégal.

 
Kourou3.jpg Dans la gendarmerie départementale, jusqu'en 1958, la compagnie correspondait à l'échelon d'un département et la section à l'arrondissement.
De nos jours, l'échelon du département est le groupement et la compagnie est devenue l'échelon correspondant à l'arrondissement.

Voici donc l'écusson de la gendarmerie correspondant à l'arrondissement de la commune de Kourou, dont dépend les sites de lancements Ariane et Véga.

Ce badge aux couleurs du drapeau guyanais nous montre 3 animaux vedettes de l'Amazonie: l'iguane, le toucan et l'ibis rouge.
Kourou1.jpg Kourou2.jpg
Ecussons de la BTA de Kourou, version normale colorée et version camouflage.

On y voit le lanceur Ariane V entouré à gauche d'une grenade (symbole de la Gendarmerie) et d'un toucan (oiseau symbole de l'Amazonie);
A droite figure la carte de la Guyane aux couleurs du blason de ce pays.

Le site de lancement des fusées Ariane et Véga dépend de la commune (et de la protection de la BTA) de Kourou.

Les brigades territoriales autonomes (BTA):

Ces brigades, unités de base de la Gendarmerie, sont réparties sur tout le territoire national. Elles constituent un maillage. L'action des brigades s'étend sur leur circonscription, qui est constituée de plusieurs communes. 



Kourou4.jpg

Le drapeau le plus fréquemment utilisé pour représenter la Guyane est composé de deux triangles :
 le vert qui représente la forêt et le jaune qui représente les richesses du territoire.
L'étoile rouge représente le socialisme ou le sang.


En 2010
, ce drapeau a été officiellement adopté par le conseil général de la Guyane, aujourd'hui fusionné au sein d'une collectivité unique.

A gauche, Ecusson de la Brigade de Gendarmerie de Sinnamary, une commune dont dépend le site de lancement des lanceurs Soyouz.

Ce logo nous montre la carte de la Guyane aux couleurs du drapeau guyanais.
A coté du lanceur Soyouz, figurent la grenade de gendarmerie, un ibis rouge, une barque remplie d'or, un nénuphar et le nombre 973 qui est le code postal de la Guyane.

L'ensemble de lancement de la fusée Soyouz (ELS, ensemble de lancement Soyouz) est situé à une vingtaine de km à vol d'oiseau de l'ensemble de lancement Ariane 5 et occupe 120 hectares dont 20 000 m2 de bâtiments dans la commune de Sinnamary. Il est une copie conforme des sites russes utilisés pour lancer la fusée Soyouz.

Kourou5.jpg Ecusson de la Brigade de gendarmerie motorisée de Kourou.


Devant le toucan, Ariane V et la carte de Guyane, figure le brevet métallique de motocycliste qui arbore des symboles qui caractérisent ce métier, à savoir :
•  une motocyclette d'un ancien modèle
•  des feuilles de chêne, symbolisant le caractère militaire ;
•  des feuilles de lauriers, représentant la formation ;
•  une grenade, rappelant l’appartenance à la gendarmerie

Kourou%20brevet-de-motocycliste-de-la-gendarmerie-nationale.png
Kourou6.jpg Ecusson de l'Escadron de Gendarmerie Mobile (EGM) Alpha.

Mission Orchidée de protection du CSG ou Centre Spatial Guyanais.

On voit sur ce badge les 3 lanceurs en service sur le site de lancemement: Soyouz, Ariane V et Véga.

La gendarmerie mobile est une force militaire spécialisée au maintien de l'ordre public. Elle peut être engagée sur tout le spectre des crises. Réserve générale à la disposition du gouvernement, elle assure par ailleurs des missions de défense militaire et s'engage aux côtés des unités territoriales. Elle est ainsi capable d’être projetée sur l’ensemble du territoire, en métropole et en outre-mer, ainsi qu'à l'étranger, et plus particulièrement les théâtres d'opérations extérieures.

Informations manquantes sur cette mission Orchidée....

Kourou%20Arrivee%20de%20Webb.jpg
Arrivée de l'observatoire spatial James Webb à Kourou pour lancement avec Ariane V: On voit le badge du gandarme ici présenté.