FTL1.jpg FTL2.jpg FTL3.JPG

 Badges australiens "FTL's Endeavour Mission" d'origine inconnue

Ces badges semblent avoir été émis dans le même ordre que sur la photo , en commençant à gauche.

Ils font tous référence à la navette spatiale Endeavour ... et tous parlent de la mission Endeavour de F.T.L.

   Hypothèse 1 ..... Un message d'un collectionneur suggère qu'il pourrait s'agir de badges de charge utile (Payload) liés au télescope spatial australien Endeavour. Il avait tout à fait raison ... si vous allez sur Google et tapez la charge utile GAS Endeavour Australia .... vous trouverez l'article et les photos sur cette charge utile sur STS-67 en 1995. Les cartouches étaient G-387 & G- 388. Payload a été parrainé par Australian Space Office et la société Auspace Ltd.
   Cela ne signifie pas que ces badges soient destinés à ces deux organisations, puisqu'il est mentionné l'acronyme F.T.L., et nous ne savons toujours pas qui ils sont.
  Cependant, ils pourraient se réfèrer au télescope australien Endeavour qui a volé à bord de la navette spatiale NASA Endeavour (pour sa seconde mission avec  STS-67)

  Hypothèse 2 ... Un autre collectionneur informe qu'il y avait une entreprise appelée FTL Shuttle Promotions, une filiale d'un groupe d'investissement ..... qui a construit une réplique à l'échelle 1: 1 de la navette spatiale sur la Gold Coast, Queensland, Australie , vers 1990.
   Cela a été exposé pendant environ six mois à Gold Coast City, avant d'être expédié aux États-Unis. La réplique avait un cinéma de 60 places dans la soute et était globalement très impressionnante. Le film projeté concernait-il une mission de la navette Endeavour ?
Ces badges seraient donc alors des publicités-souvenirs pour cette exposition...
   Malheureusement, l'entreprise a fait faillite pour diverses raisons economiques, et la navette a été vendue aux États-Unis.

(Source: un collectionneur sur E-Bay)

infos sur la Mission australienne Endeavour:

1992: Le télescope spatial Endeavour conçu et construit par l'Australie vole sur la mission de la navette spatiale STS 42.(Navette Discovery)


STS-42: Les autres charges utiles comprenaient 10 conteneurs Get Away Special (GAS), un certain nombre de charges utiles intermédiaires, deux expériences du programme Shuttle Student Involvement Program (SSIP) et un télescope ultraviolet développé par l'Australie et baptisé Endeavour.
Ce programme Endeavour
est un demi-échec pour la mission australienne car le conteneur du télescope s'est refermé après un problème de surchauffe (problème lié au conteneur de la Navette). La mission Endeavour a donc été reconduite sur un vol ultérieur (STS-67).


1995: Le télescope spatial Endeavour effectue son deuxième vol sur STS 67 (Navette Endeavour)
.


Deux charges utiles Get Away Special (GAS) sont également à bord. Ce sont les conteneurs G-387 et G-388. Cette expérience est parrainée par le Australian Space Office et AUSPACE ltd. Les objectifs sont de faire des observations ultraviolettes de l'espace lointain ou des galaxies proches. Ces observations seront faites pour étudier la structure des restes de supernova galactique, la distribution des gaz chauds dans les nuages magellaniques, l'émission de halo galactique chaud et l'émission associée aux flux et jets de refroidissement galactique. Les deux conteneurs GAS sont interconnectés avec un câble. Le conteneur 1 a un système de porte motorisée qui expose un télescope UV à l'espace lorsqu'il est ouvert. Les filtres réfléchissants UV sur l'optique des télescopes déterminent sa bande passante UV. Le Conteneur 2 contient deux enregistreurs vidéo pour le stockage des données et des piles pour fournir une puissance d'expérimentation.

(source: https://www.scienceweek.net.au/wp-content/uploads/2019/02/2019ASTA-DestinationMoon_Timeline.pdf)

sts-67_astro.jpg


Réponse de  l'Agence spatiale australienne par mail (7/4/2020):        

"Bonjour Eric, merci d'avoir contacté l'Agence spatiale australienne. Ce sont des badges spatiaux non commerciaux. Ils peuvent être liés au Student Spaceflight Experiments Program (SSEP), une initiative conjointe du National Center for Earth and Space Science Education des États-Unis et de l'Institut Arthur C Clarke pour l'éducation spatiale.

Le programme encourage les groupes scolaires  de premier cycle participants à produire leurs propres badges spatiaux pour leur mission. Le SSEP a été ouvert à la participation internationale en 2012, et ces écussons semblent être apparus pour la première fois vers 2012. Nous ne savons pas si une expérience australienne a réellement volé dans ce programme."

Mais alors pourquoi la Navette y figure et toujours aucune réponse sur le "FTL"...